Gran Theft Auto: Liberty City Stories est sorti il y a une semaine et après un rapide test, je retrouve les sensations du dernier GTA sur PS2. Un bon point, surtout que comme seuls défauts je n’ai trouvé que les mouvement de caméra qui parfois, il faut bien le dire, ne ressemblent à  rien, et l’obligation de jouer avec le stick analogique que je n’affectionne pas particulièrement.

Après une adaption plutôt délicate, Poursuit Force me plaà®t vraiment. On atteint le paroxisme de la course poursuite. De l’action, de la baston à  coup de gros calibres, de la vitesse, le tout en même temps. Seul regret, l’impossibilité de recommencer en cours de mission lorsqu’on perd… il faut à  chaque fois recommencer au début, ce qui peut s’avérer pénible pour certaines missions un peu « longues ». Certains trouveront ce jeu un peu répétitif, ce qui est assez vrai, mais qui assure des moments de plaisir indéniable assez rapidement.

Ape Academy fera le bonheur absolu des enfants et de la petite amie. Cet ensemble de mini-jeux déblocables au fur et à  mesure de la « scolarité » de votre singe vont vous assurer des moments de franche rigolade seul ou à  plusieurs. On peut même partager la console pour jouer à  2 en simultannée. De quoi occuper des temps morts plus ou moins longs dans un train, une salle d’attente ou une file d’attente à  la Poste (la centaine de jeux suffira peut être).Le design et la jouabilité sont très sympathiques, les mélodies entraà®nantes. Un must have de la console.

Moi qui suis fan de golf, je ne pouvais passer à  côté de Everybody’s Golf. Très loin de son homologue siglé par le « Tigre en bois », Everybody’s Golf est ludique, très bien réalisé, très mignon. La jouabilité est sans faille, l’animation aussi, les décors ne souffrent d’aucun défaut. Les voix off rajoutent une touche supplémentaire pour plonger le joueur dans l’ambiance et l’évolution de la difficulté se fait tout en douceur. Un jeu addictif qui sans jamais se prendre au sérieux garantit de vraies parties de golf.

Cette série de tests me permet de vous annoncer que l’on va bientôt vous proposer du lourd au niveau des tests de jeux vidéo ! Des news prochainement 🙂

Update à  propos de GTA : En écrivant ce post, j’ai continué à  tester GTA et je dois dire que je deviens littéralement accros. Cette fois-ci on se retrouve à  effectuer des missions pour la mafia. Les rues grouillent de motos à  voler ( je suis en train de m’en faire une petite collection :-p ) et j’ai l’impression qu’il est plus facile de gagner des étoiles, ce qui est bon pour l’égo du bad boy, mais ce qui provoque très rapidement des poursuites avec des flics particulièrement tenaces. Par contre, je maintiens mon point de vue concernant les mauvais angles de caméra et l’absolue nécessité de jouer avec le stick analogique que je trouve assez désagréable, mais on s’y fait (bien obligé). Les graphismes sont magnifiques et n’ont rien à  envier à  une PS2. La possibilité de faire du « freestyle » lors de sauts de bosses aux détours des rues et le fait qu’on puisse jouer à  2 (je n’ai pas encore essayé ce mode) est un plus indéniable de cette version.
Rockstar signe ici un grand titre dans la lignée pure des GTA, sans concession, ce qu’on aurait pu craindre pour une console portable.