Le réalisateur Paul Haggis, également scénariste de Million dollar baby, a écrit le scénario de Collision à  partir de ses propres expériences, de ses peurs et de ses observations sur notre monde. L’idée du film lui est venue le jour oà¹, en sortant d’un magasin vidéo à  Los Angeles, il s’est fait voler sa voiture sous la menace d’une arme à  feu. Il est rentré chez lui, a changé toutes les serrures de sa maison… et a commencé à  s’interroger sur ses agresseurs… C’est de cet événement personnel que tout est parti.

Quand je suis sorti de la salle, je ne savais pas comment décrire ce film, tellement les émotions s’entremêlent. Une chose est certaine, Paul Haggis a réussi son pari. Collision vous fait réfléchir. On se dit que notre vie est dictée par les préjugés, les habitudes sociales et raciales. La colonne vertébrale du film tourne autour du thème du racisme, mais pas un racisme catégorique version anti-KKK. Justement, dans Collision, tout n’est pas blanc ou noir. Il y a une multitudes de gris qui moulent nos incertitudes. Non, décidement, il fait vraiment réfléchir….

On ressort grandi de la séance.

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art