Adidas annonce avoir conclu le rachat de son concurrent américain Reebok dans le cadre d’une opération de 3,1 milliards d’euros qui lui permettra de mieux défier Nike, le numéro un mondial des articles de sport, sur le marché nord-américain.

Le groupe allemand, numéro deux mondial, va lancer une offre publique d’achat sur la totalité du capital de Reebok pour 59 dollars par action, un prix qui représente une prime de 34% par rapport au cours de clôture du groupe américain mardi.

Le rachat du numéro trois mondial permettra à  Adidas de plus que doubler ses ventes en Amérique du Nord et de se renforcer dans le basket et la mode sportswear. Les points forts du groupe allemand sont actuellement l’Europe et l’Asie et, au niveau des sports, le football.

Je n’ai jamais été un grand fan de Reebook. Ma préférence va vers Asics et Puma en ce moment. Et vous?

adidas_koln.jpg