J’ai rencontré beaucoup de personnes qui m’ont affirmé adorer notre petite mascotte, et ces personnes se demandent aussi pourquoi et comment cet ourson est devenu notre porte drapeau?

Je vais vous révèler le processus de réalisation de notre bad boy/girl préféré!

Retour vers le passé…

Un soir de mars 2005, au coin d’un bar, je discute de la création de notre mascotte avec Soma. On pose les grandes lignes de notre brainstorming. L’alcool aidant à  la réfléxion, on est d’accord sur le concept. Il nous faut quelque chose qui soit controversé et contrasté.

On choisit vite un ourson en peluche car c’est le symbole de la tendresse dans notre monde de brute. Une tendresse que l’on veut aussi un peu « Bad boy ».

Peu de gens savent que derrière les talents d’écrivain de Soma, se cache aussi un artiste au grand coeur qui a fait les Beaux Arts… Qu’à  cela ne tienne, il dessine le premier croquis de la mascotte.

w3shphase1.jpg

Voila, la première version était prête, mais elle a fait long feu. Il nous fallait quelque chose de plus viril, qui reflète un peu nos inspirations japonaises. Nous sommes de la génération manga. Back to the drawing board comme disent les ricains.

On arrive avec 3 concepts différents.

w3sh-02_small.jpg

On atteint ici quelque chose d’intéressant. L’esprit est la. Il faut juste choisir ou créer celui qui nous correspond le mieux. On se met vite d’accord. Il nous faut une version fusionnée de A et C…

w3sh_FF.jpg

Et voila. Notre mascotte finale est la. On essaye avec le fond rouge qui est la couleur de notre charte graphique… parfait!

Sur le même principe, on décide de faire une version féminine, plus douce, plus caline…

faceaface.jpg

D’ailleurs si vous voyez une Smart rouge déambuler les rues de Paris avec les mascottes flanquées sur les portières… C’est moi! Venez me passer le bonjour 🙂

Allez, la prochaine fois je vous expliquerai comment et pourquoi nous sommes arrivés au design de ce site 🙂

Tchusssss!