J’ai été voir le remake version 2005 du célèbre Amytiville Horror de 1979. Voici rapidement le pitch :

Un groupe d’amis dans la quarantaine emménage dans une maison à  Amityville. Tout comme la célèbre maison hantée qu’ils étaient venu voir et qu’ils n’ont pas trouvée, leur nouvelle demeure a sa propre âme. Chaque jour, chacun des nouveaux habitants est témoin d’événements bizarres mais la gravité des incidents va de crescendo et la maison s’avère être dangereuse. Les citoyens d’Amityville avertissent la grande famille qu’un prêtre fà»t assassiné une quinzaine d’années auparavant dans une chapelle non loin de là  et que le module confessionnal ainsi que plusieurs objets religieux furent entreposés dans leur sous-sol.

amityvillehorrorposter.jpg

Mon opinion de ce film? Vive la carte Illimitée d’UGC! En effet, la dragée passe mieux quand on se dit qu’on a pas payé pour le voir (enfin si, mais psychologiquement non). Amytiville 2005 est une vraie calamité.

25 ans après, on retrouve les mêmes clichés, le même coup du mirroir, le même clébard qui aboie pour rien, les ampoules qui grillent toutes seules… Cela fait sacrément réchauffé. Le réalisateur a quand même réussi deux choses :

– La première est d’avoir choisi Ryan Reynolds qui ressemble étonnement à  James Brolin. Mais on ne peut être que désolé pour Ryan qui avait quand même le beau rôle dans « Blade Trinity ».

– La deuxième chose est que le film a été raccourci de 25 mns… Même avec cela, il a réussi à  faire un film d’une lenteur… Affligeant.

« Amityville » est lisse, conventionnel, déjà  vu (on y trouve même du « Hypnose » ou du « Ring » !), un produit pour les jeunes d‘aujourd‘hui de la même manière que le film sorti en 1980 était un produit pour les jeunes et les couples de l‘époque. Sauf qu‘en 1980, ça pouvait encore surprendre.