La nouvelle était presque évidente depuis le jour o๠Venise a tendu les bras à  Pinault. Le somptueux Palais Grassi accueillera la collection privée de ce mécène.

Et c‘est l‘à®le Seguin qui perd ainsi un bijou inestimable.
Une fois de plus, les lourdeurs administratives et les lenteurs dans la prise de décision ont eu raison de la générosité de F. Pinault.
Il faudra donc partir à  Venise afin de découvrir cette collection prodigieuse. Elle est tellement gigantesque que ce musée ne pourra pas tout accueillir.
Espérons qu‘une ville française pourra être plus véloce pour capter son attention.
La collection de M. Pinault couvre tous les champs des arts plastiques, de la peinture à  la sculpture, en passant par la photographie et la vidéo de l’époque moderne et contemporaine.
Esperons que la leçon sera retenue pour éviter de nouvelles mésanventures…

050509162051.rq8sshjs1b.jpg
Projet abandonné..