Project Hoshimi, kesako me direz-vous? Et je ne vous jeterai pas la pierre. J’ai eu la même réaction lorsque Toon m’a appelé pour me dire de venir le rejoindre Jeudi soir dernier au Wax, bar branché de Bastille (Paris).

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

Project Hoshimi c’est un événement organisé par Microsoft, une compétition de design 3D et de programmation d’intelligence artificielle. Le principe est finalement assez simple: Afin de découvrir les futurs génies de l’informatique ludique, Microsoft va chercher les lycéens et les étudiants qui sont capable de prouesses informatiques (qui me semblent) hors du commun en leur créant une compétition de jeu vidéo. Mais attention, ici, il n’est pas question de jeux de baston bourrins, ou de courses de voitures. Les différentes équipes ont passé des heures, des nuits, voir des mois à  programmer des scénarios afin de rendre leurs « personnages » virtuels capables d’atteindre leur objectif tout seuls, comme des grands, en se défendant face à  l’équipe adverse.

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

Le scénario: les participants ont programmé à  l’avance des « nanobots » qui virtuellement voyagent dans le corps à  travers les vaisseaux sanguins. Le but du Jeu est de sauver le Prof. Hoshimi en collectant un max de molécules… etc et surtout le faire avant l’équipe adverse. Les équipes s’éliminent et les gagnants gagnent. Et c’est là  que le bas blesse. En fait, il s’agit bien d’une compétition de programmation, ce qui est tout aussi excitant, pour le commun des mortels, qu’une compétition de mathématiques (!). L’ambiance est bonne enfant dans cet endroit qui ne semble pas habitué à  ce type d’événements, les journalistes de Game One déambulent, le MC de la soirée à  l’air de s’être dévoué pour faire ses débuts au micro, une équipe de spécialistes d’art martiaux s’évertuent à  rendre les « pauses » excitantes et des XBox sont là  pour que je démontre définitivement ma suprématie dans la maà®trise de la conduite en course de côtes.

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

gadgets, tendances, fashion, musiques, mode, hype, techno, culture urbaine, art

Je dois dire que nous n’avons pas tout compris à  cette soirée qui m’a rappelé mes années Lycée, mais bon, il faut de tout pour faire un monde et je ne peux que féliciter les vainqueurs, Flavien Charlon, Ecole Centrale de Lyon (Catégorie Etudiants) et Régis Hanol, Lycée Aragon (Catégorie Lycéens),
d’avoir gagné une compétition à  la quelle je n’ai pas tout compris et surtout, rappelons-nous que la France a remporté le titre mondial l’année dernière (comme quoi, il n’ya pas que le mondial 98 dans la vie !). Les vainqueurs partiront au Japon pour tenter de remporter une nouvelle fois le titre mondial.