Merci à  Microbug de m’avoir recommandé ce lien super intéressant. Il s’agit d’un service en ligne (vous pouvez aussi télécharger l’application sur votre PC) pour créer des posters « rasterized » de vos photos préférées. Qu’est ce qu’un poster « rasterized »? Il s’agit d’une photo utilisant des points grossiers (dots) afin de construire l’image. On peut ainsi obtenir des photos de plus de 20m de large! Le poster est découpé à  l’impression sur plusieurs pages et il vous faut ensuite les assembler ensuite pour obtenir le résultat désiré.

J’ai moi même essayé ce service gratuit pour vous. J’ai pris cette image de résolution moyenne (300 pixels de large)



J’obtiens ce résultat après passage dans la moulinette :
Paper size: 210 x 297 mm
Image size: 2940 x 2205 mm (= 2,94 x 2,205 m)
Paper consumption: 14 x 8 = 112 sheets

Vous pouvez donc voir qu’il me faut 112 feuilles de papiers pour reconstituer ma photo :)

Voici quelques exemples finaux qui proviennent de leur gallerie :

4754.jpg

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Faire ses propres posters géants"


Invité
8 années 26 jours plus tôt

C’est une bonne façon de décorer des murs…maintenant pour les plus traditionnels il existe aussi des posters, des affiches, des photographies d’art à  encadrer, ou même des sticker geants en vinyl. Vous pouvez trouver ces articles sur http://www.phildeco.com

Invité

[…] Je ne sais pas si vous vous souvenez du service en ligne Rasterbator pour faire des posters géants. Et bien, un de nos fans, Alexandre Bargeton, a essayé et le résultat est très sympa […]

Invité
8 années 6 mois plus tôt

Et voilà , je raconte que des conneries…
Bien évidemment que Rasterbator permet de définir la taille du point qui servira de base à  la trame.
Ce soft est donc remarquablement bien pensé.
Toujours vérifier avant de critiquer…

Invité
8 années 6 mois plus tôt

Le procédé à  point n’est rien d’autre que de la trame d’imprimerie, visible sur la quasi-totalité des objets, publications et affiches du monde. Le but n’est pas de camoufler les défaut d’une image, mais de permettre à  l’imprimante de reproduire des teintes de gris en utilisant la seule encre noire. L’unique inconvénient de Rasterbator est qu’il ne permet pas de choisir la résolution de sortie en terme de linéature de trame, c’est à  dire que vous ne pourrez pas préciser la taille de la cellule qui contient les points. Le grand avantage de Rasterbator est que la trame produite est entièrement vectorielle, et donc particulièrement « propre » à  l’impression.

Invité

[…] J’ai trouvé en fouinant un petit peu dans les archives de W3sh un concept plutôt amusant si vous avez une imprimante et de l’encre à  gaspiller Le principe est simple : vous soumettez une photo sur le site et puis elle sera “rasterizé” comme pour les panneau de publicité que l’on voit dans la rue. C’est un procédé à  points (dots) plus ou moins gros qui est employé pour ne pas montrer les défauts de votre images quand elle est agrandie. […]

Invité
8 années 6 mois plus tôt

Jolie la miss on peut savoir c’est qui? 😀

Invité
2015 années 8 mois plus tôt

Bah alors, tu ne l’as pas imprimée ? 😛

Invité
2015 années 8 mois plus tôt

J’ai pas d’imprimante :)

Invité
Pdasama
2015 années 8 mois plus tôt

J’en connais un qui est dans le love, graaaave !

Invité
2015 années 8 mois plus tôt

Excellent !