Le graffiti ou « graph » est souvent assimilé à  de la détérioration de biens publics. Pourtant, on oublie vite que dans certaines cultures (sud américaines), la décoration de rue fait partie intégrale de la culture locale. Elle est la pour raconter une histoire et embellir les rues des villages. Dans la culture Hip-Hop, c’était surtout pour marquer un territoire ou souvent apporter un peu de couleurs dans des rues bien tristounettes. Je suis tombé par hasard sur flickr sur un album photo qui regroupe de superbes clichés pris à  travers le monde.