La police de Fukuoka (Japon) a nommé, le temps d’une journée, ce 6 avril, un robot pour lui servir de chef. Ce robot, Artemie Tmsuk T63, étant spécialement destiné à  la surveillance et à  la sécurité, avait déjà  officié comme gardien dans une salle de jeux d’arcade. Il est capable d’analyser les sons et la lumière et peut réagir en envoyant des balles de couleurs aux personnes ayant un comportement suspect.

tmsuk1.jpg

tmsuk2.jpg