Je ne sais pas si vous vous souvenez de l’histoire d’une fille ayant frappé à  mort son petit ami avec un iPod sous prétexte qu’il lui avait détruit tous ses MP3 (hard reset?)…?
Et bien, cette fois-ci, c’est un Blackberry qui a servi d’arme. Naomi Campbell aurait violenté son assitante avec un Blackberry, et ce ne serait pas la première fois ! En 2000, l’ex-mannequin aurait également fait usage d’un téléphone cellulaire pour infliger la punition à  son assistante.
Un coup de (sans) fil?