Sony lance sa console portable PSP demain sur le sol américain. 3 millions de pièces sont prévues pour cette première fournée. Chiffre gargantuesque et pourtant… l’engouement pour la petite dernière de Sony pourrait engendrer une rupture de stocks inévitable.

Le même jour, sera lancé, pour la PSP bien sà»r, le dernier volet de la célébrissime série WipeOut. Il s’agit de WipeOut Pure.
Ce jeu de courses poursuites futuristes a fait son succès au travers des 2 précédentes Playstation (WipeOut 2097, Wip3Out, WipeOut Fusion).
Une des particularité de cette série est d’avoir été entièrement designée par la très célèbre agence The Designers Republic. L’autre particularité est d’avoir réuni le caviar de la musique électronique pour la BO. On y retrouve pêle-mêle Future Sound Of London, The Chemical Brothers, Prodigy…
Pour ce dernier volet, l’équipe de développeurs ne se sont pas contentés de faire un portage de la version PS2. Bien au contraire, cette version PSP a été pensée comme un retour aux sources, permettant de retrouver l’esprit initial qui en a fait le succès. Par ailleurs, de nouvelles pistes sont disponibles, ainsi que de nouveaux véhicules. Gommant les défauts apparus dans la version Fusion, WipeOut Pure s’est adapté à  merveille et sans concession au support mobile qu’est la PSP. Il sera possible de jouer en réseau en utilisant la fonction WiFi de la PSP. Que du bonheur en somme ! La date de sortie en Europe n’est malheureusement pas encore fixée.

Pour s’en mettre plein les yeux…